Attaque de requin à Ste-Rose 30/01/19 : un pêcheur est décédé

Une attaque de requin a eu lieu ce matin à Sainte-Rose. Un homme d’une quarantaine d’années a eu la jambe arrachée. L’homme serait décédé. Il se trouvait à l’embouchure de la Rivière de l’Est.

Un homme âgé d’une quarantaine d’années a été attaqué ce matin par un requin aux alentours de 9h15. Il aurait eu la jambe arrachée. L’homme serait décédé. Il s’agissait d’un pêcheur de bichiques qui venait chercher ses casiers dans l’embouchure de la Rivière de l’Est.

Le CRA se rend sur place avec des moyens nautiques. Les secours sont sur place. L’homme est en arrêt cardiaque. 

Rappel des faits

L’homme a été attaqué à 5 mètres du bord à la jambe gauche. Les autres pêcheurs l’ont sorti de l’eau.”L’eau était trouble” déclare un témoin de l’attaque.

Requin : récapitulatif des attaques

Plusieurs pêcheurs étaient dans l’eau au moment des faits. Ils ont tenté de le réanimer.

L’autopsie est prévue demain matin.

s’agit de la dixième attaque mortelle de squale. Suivez notre LIVE

Ce que l’on sait :

• Ce mercredi 30 janvier 2019, à 9h15 une attaque de requin a eu lieu à Sainte-Rose au niveau de l’embouchure de la Rivière de l’Est : un lieu très fréquenté par les pêcheurs de bichique

• C’est la première fois qu’une attaque se produit dans ce lieu

• La victime, un homme d’une quarantaine d’années a eu la jambe gauche arrachée et est décédée. Il s’agit d’un pêcheur de bichique.

• L’attaque a eu lieu à moins de 5 mètres du bord, le pêcheur venait de se mettre à l’eau

• Depuis le début de la “crise requin” La Réunion a connu 22 attaques de squales dont dix mortelles.

  •  Poser une question  IPR à 12H26[La procédure post-attaque activée par le préfet]Ce dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque. Elle vise à réduire les risques dans la zone et est limitée à 72h. 
error: Content is protected !!